Mon fantôme

N'ouvre donc pas cette porte

Tu risques d'éblouir

Ce que je sais de moi

N'ouvre donc pas cette porte

Qui sait ce qui s'y cache

Mon fantôme ? Une trace ?

Texte : Alexandre Barbera - Photographie : Marine Lécroart
crossmenu